Conscience et Pensée

De toute les confusions humaines la plus grande est celle de prendre la pensée pour la conscience.

 

La pensée

La fonction supérieure du cerveau est de générer la pensée. La pensée est la traduction d’un mouvement d’énergie dont la source est très variée (sensations du corps, mémoire, inconscient, intuition). Lorsque la source est notre contenu inconscient, les pensées transportent alors des valeurs profondément ancrées en nous. Elles sont des concepts, croyances, des opinions qui forment notre identité individuelle et collective. Ces concepts ont été installés par l’interprétation que l’on a faite d’une situation vécue, selon notre compréhension du moment.

Pour la sophrologie pédagogique une pensée reste une pensée, et aucune pensée n’est meilleure ou pire, ni celles qui alimentent le stress, l’anxiété, les peurs, les désordres psychosomatiques, le sommeil difficile, le manque d’attention, la crainte de la douleur, etc., que celles qui animent les plaisirs, les espoirs ou les désirs de tous ordres dont celui de s’améliorer.

Bien sûr entretenir des pensées positives améliore la qualité de l’existence, mais cependant aucunes d’elles ne peut amener à la connaissances directe de notre véritable nature ni accéder à la joie qui en découle. Il faut utiliser une autre voie : la conscience.

La sophrologie pédagogique vous propose des moyens concrets pour vous aider à augmenter votre niveau d’attention et de vigilance afin d’accéder à cette possibilité d’observer ce processus mental à l’oeuvre sans s’y perdre, sans se faire happer par le rêve qu’il propose, en restant maître à bord. Cette capacité de détachement est lié au recul qui s’installe progressivement entre les phénomènes du mental et du corps et la conscience, la source du regard, l’écran qui perçoit tout cela. Toutes autres tentatives sont issues de la pensée … et la pensée n’est pas la conscience.

 

L’obstacle majeur qui maintient la confusion

IMG_4702

le manque de vigilance et de discernement laisse les pensées, qu’elles soient chargées d’émotions, de croyances, de peurs, et même de désirs, prendre le devant de la scène et voiler la réalité. Cultiver la pensée pour agir dans le monde est le mode de fonctionnement de notre société. Il est en réalité un obstacle qui maintient la confusion sur notre identité,

Albert Einstein disait à ce propos :

« Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. »

 

L’entraînement en sophrologie pédagogique

L’entraînement en sophrologie consiste par établir, à l’aide de la relaxation, un premier niveau de calme physique et mental indispensable. Ensuite, les exercices vous amènent progressivement à augmenter votre niveau d’attention et de vigilance. Vous allez pas à pas à la découverte du fonctionnement du mental et du corps qui sont les supports naturel de la conscience. Le but est simplement d’être plus conscient et donc plus au fait de ce qu’est réellement l’expérience d’être humain.

 

Vivre la vie en conscience plutôt qu’en pensées.

Cette différence est fondamentale pour tous ceux qui aspirent à se dégager du cercle sans fin des pensées qui véhiculent les peurs, le stress, la confusion, mais aussi les désirs, les espoirs, les rêves, car aussi belle soit-elle, une pensée reste une pensée. Et la pensée n’est pas la conscience. Ce jeu a créé la plus grande des illusions : croire que j’existe en tant que moi parce que je pense.

La Sophrologie pédagogique
c’est bien plus simple que d’être mieux

c’est l’art d’être tout simplement !

Vos cours en groupe

Retrouver votre groupe chaque semaine pour une progression riche et motivante.

More

Vos séances en privée

Choisissez un cadre privilégié pour votre défi personnel.

More

Apprenez chez vous

Apprenez la méthode chez vous avec un suivi personnalisé.

More

Devenez Sophrologue

Devez sophrologue professionnel pour accompagner les autres dans la conscience.

More